Liberté d’avoir le choix n’est plus aux Etats-Unis

Mis à jour le
Sep 27, 2022
Liberté d’avoir le choix n’est plus aux Etats-Unis
✓ Validation par nos experts
Copywriter de l'intime
Maureen Perry
Copywriter de l'intime

La nouvelle est tombée… 

Annulation, par la cour suprême, de l’arrêt Roe V. Wade aux Etats-Unis, le 24 juin dernier. Cet arrêt permettait à l’ensemble des américaines d’avoir le choix. Le choix de décider si elles souhaitent devenir mère ou pas. Cette liberté d’avoir le choix n’est plus. Dans une dizaine d’états américains, l’avortement est désormais illégal.  

Alors, plutôt que de vous refaire l’histoire (que vous pouvez très facilement trouver) on a décidé de vous partager notre point de vue sur cette situation, et qui sait, de vous faire réfléchir… 

Pourquoi il nous semble si grave de ne pas avoir le choix de disposer de son corps ? 

 

1. Quand il s’agit du corps des femmes, tout le monde s’en mêle… 

 Que ce soit pour le sexualiser ou le juger, les concernées n’ont pas la liberté d’en jouir comme elles le souhaitent. 

Dictats de la société, du monde patriarcal, de la politique, des religions et des lois, les femmes luttent depuis de nombreuses années pour leur liberté.

 Mais aujourd’hui, par leur émancipation, leur sexualité, leurs ambitions, elles sont de plus en plus nombreuses à prendre leur place dans ce monde...  

 Cependant, si d’un côté elles s’affranchissent des constructions patriarcales, leur corps reste, quant à lui, un objet de convoitises

 

2. Avoir le choix c’est une liberté

 

On dirait un vieux sujet de bac philo et pourtant… La question se pose bien. 

En occident, la liberté du choix nous appartient dans de nombreux domaines et notamment sur notre santé. Aller voir un médecin, ou pas. Se soigner, ou pas. Prendre de l’alcool au risque de devenir dépendant, fumer avec le risque de développer un cancer… Autant de choses que nous sommes libres de choisir, qui peuvent porter atteinte à notre corps et que, pourtant, nos politiques autorisent. 

Concernant l’avortement, en France, nous avons encore la liberté de décider si oui ou non, nous souhaitons porter une grossesse jusqu’à son terme, et ce depuis 1975 (pas si vieux). Et c’est une vraie liberté pour les femmes et leur émancipation. Ne plus être contrainte à une sexualité minime de peur de tomber enceinte. Rappelons que la pilule (1967) ne convient pas à toutes les femmes, et que le préservatif se verra démocratiser seulement dans les années 90. 

Or, aux États-Unis, en 2022, la liberté d’avoir le choix de disposer de son corps comme on le souhaite vient d’être abrogée alors que, dans un même temps, la loi visant à restreindre le port d'armes a été invalidée (normal). 

 Des questions se posent alors…  

Pourquoi vouloir à tout prix reprendre le contrôle de ce corps ? 

Idéologie religieuse ? Ethique ? Peur de bousculer l’ordre établi ? 

 

Après les conséquences morales et physiques que cela engendrera, qu’en est-il des restrictions politiques visant nos libertés ? Quelle sera la prochaine étape ? 

Les communautés LGBTQ+ seront-elles discriminées ? 

Et en France, les femmes doivent-elles s’inquiéter de voir ce droit disparaître aussi ?

No items found.
Galet Vibrant Flexible Pom de Dame Products
 94,90 €
Stimulateur Pro 2 À Air Pulsé de Satisfyer
 36,00 €
Traveler Pro de Satisfyer
 39,95 €
Vibromasseur Rabbit Lea de Feelztoys
 89,95 €
Vibromasseur Rabbit Mono Flex de Satisfyer
 49,95 €
Vibromasseur Classique Vibe Essentials de Rianne S
 29,90 €
Maureen Perry
Rédacteur.trice
Ces articles pourraient vous intéresser
Rejoignez la communauté YesWeKen !
La sexualité sous toutes ses formes, des articles rédigés pas nos ami.e.s sexologues, des offres exclusives et des infos sur nos nouveaux produits.
À très vite !
Oops! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.
© Tous droits réservés - YWK 2022
Logo de YesWeKen
Un doute sur le produit qu'il vous faut ? Besoin d'un conseil en particulier ? Nos expert.e.s sont à votre disposition en toute confidentialité.
Julie, Nicolas, Jin
Nos expert.e.s reviennent vers vous dans la journée
Merci ! Votre demande a bien été reçue !
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.