5 points fondamentaux pour devenir un "couple libre"

Mis à jour le
Sep 27, 2022
5 points fondamentaux pour devenir un "couple libre"
✓ Validation par nos experts
Léa Butine

Avant tout, j’emploi le terme « couple libre » car c’est le terme le plus employé pour définir un couple qui redéfinit ses règles d’intimité. Il est plus juste de parler de couple ou de relation non-exclusive. Car si la non-exclusivité est l’inverse de l’exclusivité dans le couple, à aucun moment un couple exclusif doit être considéré comme « non libre » ou « emprisonnant » loin de là !

Le plus important est de mettre un place un fonctionnement qui nous corresponde et qui nous rende heureux, en affrontant ses peurs et en apprenant à mieux se connaître. Rien de neuf sous le soleil, c’est la base du bien-vivre avec soi-même 🙂

5 points fondamentaux pour devenir un « couple libre »  

1. L’ouverture d’esprit n’y est pour rien

Ce n’est pas parce qu’une personne est davantage attirée par la non-exclusivité qu’elle est plus « ouverte d’esprit ». Certaines personnes sont plus enclines à tester de nouvelles choses. À toi de sentir où est ta limite et à en faire part à ton partenaire. Car oui, un couple libre ça se crée à deux, sinon ça s’appelle de la tromperie 🙂 La confiance et la maturité du couple y sont pour beaucoup, à vous de mettre carte sur table pour énoncer vos peurs et vous rassurer mutuellement.

2. Commu.niquez - eh eh

La force d’une grande majorité des couples non-exclusifs, réside dans la communication. Car malgré ce que vous pouvez penser, être un couple non-exclusif ne rime pas avec « fête du slip ». On le sait tous, c’est très facile de dire « communiquez !», mais en pratique, ce n’est pas si simple.

La force d’un couple non-exclusif est d’expliciter très rapidement ses limites, ses besoins, ses peurs auprès de son-sa—ses partenaires.
Une belle leçon à retenir même quand on est dans un couple exclusif, car les règles et les envies de chacun (pour ce qui concerne la sexualité) sont rarement rediscutées. On part du principe qu’elles tombent sous le sens, et que tu comprends « on a toujours fait comme ça depuis des centaines d’années ».

Petite clef à emporter : À partir du moment ou une personne partage votre vie (et quel que soit votre couple), je vous invite à exprimer les attentes que vous pouvez avoir de cette relation, qu’il s’agisse du choix de la série à regarder ce soir sur le canapé ou du jeu vidéo que vous allez faire ensemble.

3. Faites un contrat du cul

Si prendre un temps pour écrire nos attentes et nos peurs est un moment hyper sympa à passer ensemble, il permet aussi de les « graver dans la roche ». Comme cela, on évite les « paroles en l’air » et on favorise la mise en place d’une communication saine sur les points importants de chacuns.

Exercice pratique : Prenez une feuille sur laquelle chacun des partenaires écrira :

- Ses attentes personnelles
- Ses limites
- Ses peurs

Commencez l’exercice chacun de votre côté puis mettez les feuilles en commun pour en discuter, utilisez le « je » plutôt que le « tu ». Ici on parle de ce que vous voulez ou de ce qui vous fait peur.

Voici quelques exemples pour vous faire une idée :


Mes attentes :

J’ai besoin que tu rentres dormir a la maison le soir même après un date

J’ai besoin que l’on se fasse minimum 3 soirs par semaine ensemble


Mes limites :

J’ai besoin que tu utilises une capote

Je ne veux pas que tu couches avec une de mes amies ou une collègue


Mes peurs :

J’ai peur que tu tombes amoureu.X.SE de quelqu’un d’autre

J’ai peur que tu passes des moments de qualité avec quelqu’un d’autre

J’ai peur de ne pas être assez bien

4. Tu as le droit de ressentir de la jalousie

La jalousie est un sentiment incontrôlable, et si tu la ressens, c’est complètement OK. La jalousie, c’est la manifestation des peurs qui nous sont propres : « Est-ce qu’il va m’aimer encore? »

Le tout va être d’y faire face en équipe :

Mais surtout : Ne gardez pas cette jalousie pour vous, vous allez nourrir une frustration qui peut à terme se révéler destructrice.

En revanche si ce modèle marche pour vous, la « comperssion » viendra s’inviter à votre table. Ce joli mot défini le fait d’être heureux.se que votre partenaire s’épanouisse sexuellement/affectueusement avec d’autres personnes que vous. Car dans le fond, notre partenaire ne nous appartient pas, et être juste heureux.se pour l’autre c’est quand même sacrément chouette !

5. « Je vois vraiment pas comment je peux accepter que la personne avec qui je suis puisse aller voir ailleurs... »

Alors oui évidemment, je comprends que ça puisse être surprenant. On mélange souvent, couple libre avec polygamie ou « ça l’arrange bien lui, il a le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière ». Mais encore une fois, si les règles sont bien définies, que les peurs sont abordées et que l’un et

l’autre ont envie d’expérimenter sans se forcer, tout en s’aimant profondément, pourquoi s’en priver?


En revanche, il est important de garder à l’esprit que tout retour en arrière est possible. Si vous ne vous sentez pas à l’aise, que vous vous forcez, c’est qu’il y a des règles à rediscuter 😉
Il n’y a pas besoin de comprendre ce que vit quelqu’un pour être bienveillant.

No items found.
Galet Vibrant Flexible Pom de Dame Products
 94,90 €
Stimulateur Pro 2 À Air Pulsé de Satisfyer
 36,00 €
Traveler Pro de Satisfyer
 39,95 €
Vibromasseur Rabbit Lea de Feelztoys
 89,95 €
Vibromasseur Rabbit Mono Flex de Satisfyer
 49,95 €
Vibromasseur Classique Vibe Essentials de Rianne S
 29,90 €
Léa Butine
Rédacteur.trice
Ces articles pourraient vous intéresser
Rejoignez la communauté YesWeKen !
La sexualité sous toutes ses formes, des articles rédigés pas nos ami.e.s sexologues, des offres exclusives et des infos sur nos nouveaux produits.
À très vite !
Oops! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.
© Tous droits réservés - YWK 2022
Logo de YesWeKen
Un doute sur le produit qu'il vous faut ? Besoin d'un conseil en particulier ? Nos expert.e.s sont à votre disposition en toute confidentialité.
Julie, Nicolas, Jin
Nos expert.e.s reviennent vers vous dans la journée
Merci ! Votre demande a bien été reçue !
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.